Conception de la cuisine – conseils et idées

Si vous envisagez de rénover votre cuisine ou d’en construire une nouvelle, la compréhension de quelques mesures clés et directives organisationnelles peut vous aider à améliorer votre vie culinaire et à la rendre plus agréable. C’est pourquoi il est important de garder à l’esprit quelques astuces du métier.

Conception de la cuisine.

Une cuisine encombrée, mal conçue et dépassée fait fuir les cuisiniers les plus enthousiastes.

D’autre part, une rénovation minutieuse peut rendre une cuisine fonctionnelle et agréable, qu’il s’agisse de préparer un dîner en semaine ou d’organiser une fête.

Conceptions de base de la cuisine

Les petits remodelages de cuisine peuvent ne pas toucher au design établi, mais les rénovations plus importantes pourraient voir les armoires, les appareils électroménagers et les accessoires complètement réorganisés. Si votre conception idéale est une configuration complètement différente de la configuration actuelle, elle sera beaucoup plus coûteuse. Pour modifier l’aménagement de base de la cuisine, il est souvent nécessaire de refaire l’électricité et la plomberie, ce qui est très coûteux. Voici quelques modèles de base qui peuvent vous aider dans votre choix.

Cuisine

Également appelée cuisine de style couloir, une cuisine galère se caractérise par deux murs parallèles avec des lignes d’armoires et de plans de travail, avec une passerelle entre les deux.

Pullman ou une Paroi

Si la cuisinière est installée sur un seul mur, il s’agit d’une cuisinière à paroi simple ou Pullman.

En forme de L

Comme leur nom l’indique, ces cuisines forment un « L » avec deux murs adjacents ou avec un bar ou un îlot s’étendant à partir d’un mur.

Double L

Un double L est une cuisine en forme de L avec un îlot qui a également la forme d’un L. Ils créent un espace central ouvert.

En forme de U

Ils sont en forme de fer à cheval et peuvent être composés de trois murs ou de deux murs et d’un bar ou d’une île.

Triangle de travail dans la conception de la cuisine

Le design que vous choisissez n’a pas d’importance. L’important est de toujours garder à l’esprit le « triangle de la cuisine ». C’est le chemin le plus couramment utilisé entre le réfrigérateur, la zone chaude (plaque de cuisson, plaque vitrocéramique ou four) et l’évier, dont aucun ne doit être éloigné de plus de 2 mètres. Plus ce triangle est petit, plus vous serez efficace pour cuisiner. Les triangles de travail qui dépassent 2 mètres rendent le passage d’une fonction à l’autre inefficace dans la plupart des cas.

Bien sûr, le chemin ne doit pas être trop étroit, il doit avoir au moins un mètre de large. Il est recommandé que la zone de cuisson fasse environ 1 mètre de large.

Les cuisines permettent de ranger les aliments et les ustensiles, offrent un espace pour la préparation et le nettoyage des aliments et, bien sûr, un endroit où l’on peut cuisiner et faire des pâtisseries. Lorsqu’elles sont soigneusement organisées, ces fonctions fonctionnent de manière logique, ce qui rend le travail en cuisine plus agréable. Nous vous donnons quelques conseils pour obtenir une configuration idéale.

Voir aussi :   Cuisine américaine 2022 - dessins et modèles

Idéalement, la réfrigération et le stockage des aliments devraient être situés près du point d’entrée de la cuisine. La zone de cuisson doit être située près de la salle à manger, et l’évier est mieux placé entre ces deux fonctions. Cela crée ce que l’on appelle un triangle de travail.

Cette image illustre la disposition et les dimensions d’une cuisine de taille modeste. Notez que la zone de préparation est divisée entre l’îlot, l’évier et le coin de la cuisine. Le triangle de travail est compact et pratique.

Fonctions d’une cuisine

Examinons les trois fonctions principales d’une cuisine :

1. stockage
2. Préparation des aliments
3. Cuisine

Nous avons tous des préférences personnelles, alors considérez ceci comme un guide et non comme un ensemble de règles.

Stockage

Comme indiqué, les concepteurs recommandent de placer la réfrigération et le stockage au point d’entrée de la cuisine. Placer un plan de travail ou un îlot de 40 à 60 centimètres près de cette zone est une bonne idée. Cela vous permettra d’organiser facilement les articles qui ont été retirés du réfrigérateur et du garde-manger.

Le garde-manger peut contenir des produits secs, des produits de nettoyage et des fournitures telles que des serviettes en papier. Utilisez les tiroirs de cette zone pour ranger les sacs en plastique, les feuilles d’aluminium et tout ce qui peut contenir les aliments qui seront stockés. Dans les placards de cette zone, il faudra trouver des bols, des moules à gâteaux, des ustensiles de mesure et d’autres articles qui aident à la préparation des repas.

Préparation

Idéalement, l’espace de préparation et de nettoyage est mieux situé autour de l’évier. Dans ces zones se trouvent les verres et la vaisselle de tous les jours, ainsi que les poubelles et le lave-vaisselle. Prévoyez 45 à 90 centimètres d’espace sur un ou deux côtés de l’évier.

Les zones de préparation doivent être propres et dégagées de tout autre objet, car vous y déposerez toujours des bols, des assiettes et des ustensiles. Laissez au moins 90 centimètres d’espace pour la préparation des aliments dans une petite cuisine. C’est l’une des raisons pour lesquelles les îles sont si populaires. Ils offrent des surfaces amples et propres sur lesquelles on peut effectuer la plupart des tâches de cuisine.

Cuisine

Les appareils de cuisson sont de préférence placés contre un mur. Placez les casseroles, les poêles et les plaques de cuisson près des brûleurs et des fours. C’est une bonne idée de placer les petits appareils tels que les grille-pain et les cafetières dans cette zone également, car cela laissera les zones de préparation libres d’obstructions.

Prévoyez 50 à 90 centimètres de plan de travail de part et d’autre des plaques de cuisson ou des plaques vitrocéramiques. Si possible, les fours muraux sont un excellent choix, car ils laissent de l’espace libre. Placez les condiments et les paniers à pain dans les tiroirs et les armoires à proximité.

Considérations relatives au sol

Le choix d’un matériau de revêtement de sol pour la cuisine ne se limite pas à l’aspect esthétique. Il doit résister à un trafic piétonnier intense pendant des années, être facile à nettoyer et ne pas absorber les liquides, de sorte qu’il ne se tache pas. Les options comprennent :

Voir aussi :   Décoration de la cuisine - Idées faciles à mettre en place

Revêtement de sol en carreaux de céramique

L’un des sols de cuisine les plus courants, les carreaux de céramique n’absorbent pas les odeurs ni les bactéries, et peuvent supporter un trafic intense.

Bois dur

Les sols en bois dur, le plus souvent en chêne, peuvent être magnifiques s’ils sont entretenus avec soin, mais ils peuvent être endommagés par les griffes des animaux domestiques et les talons hauts, et peuvent être abîmés par les liquides qui sont souvent projetés lorsque l’on cuisine.

Bambou

A un aspect distinctif et une bonne durabilité, semblable à celle du bois dur. Il est également soumis aux mêmes types de dommages que le bois dur.

Stratifié

Il est relativement peu coûteux et très facile à installer. Il est également résistant aux taches et très facile à nettoyer. Cependant, il est vulnérable aux dégâts des eaux dans la cuisine car l’humidité peut faire gonfler les bords des planches, ce qui ne peut être réparé.

Liège

Il est relativement facile à installer et à nettoyer. Comme le stratifié, il peut être endommagé par l’eau absorbée entre les planches ou les carreaux.

Linoléum

Le choix traditionnel en matière de revêtement de sol résilient qui précède le vinyle et qui, contrairement à ce dernier, est fabriqué à partir de matériaux naturels. Le linoléum est durable et antibactérien, et il est disponible dans une grande variété de couleurs et de motifs.

Vinyle

C’est le matériau le plus facile à installer et à entretenir. Il existe un large éventail de styles et peut même imiter l’aspect des carreaux de céramique ou des planches de bois. La dalle en vinyle de base est l’un des matériaux de revêtement de sol les moins chers, tandis que le vinyle de luxe de haute qualité a un prix moyen.

Choisir un comptoir

Les comptoirs de cuisine sont probablement la première chose que vous remarquerez après une rénovation. Comme pour les revêtements de sol, le choix du comptoir doit tenir compte de plusieurs éléments : entretien, durabilité et budget.

Quartz

Le matériau de pierre artificielle le plus courant est le quartz, qui s’est imposé face au granit comme le matériau de comptoir le plus populaire. D’un prix similaire à celui du granit, les plans de travail en quartz sont fabriqués à partir de fragments de roche liés par une résine et offrent une meilleure cohérence globale et un entretien moindre que la pierre naturelle. Plus important encore, le quartz est plus résistant aux taches et ne doit pas être scellé, comme la pierre.

Pierre naturelle

Il reste un choix très populaire pour les comptoirs, principalement en raison de sa beauté naturelle. Le granit a une surface dure qui est extrêmement durable, mais il doit être scellé périodiquement pour éviter les taches. Parmi les autres options de comptoirs en pierre naturelle, on trouve le marbre, la stéatite et le calcaire, mais il s’agit de matériaux plus tendres qui nécessitent plus d’entretien.

Surface solide

Toujours connus sous la marque originale Corian, les plans de travail à surface solide résistent aux rayures et aux taches. Cependant, ils sont facilement endommagés par les casseroles et les poêles chaudes.

Voir aussi :   Cuisines rustiques - Idées de décoration et photos

Bois

Ils sont faciles à nettoyer et peuvent être entretenus avec de l’huile pour bois, mais peuvent aussi être endommagés par l’eau. Le bois est généralement plus judicieux pour les zones de travail que pour le plan de travail principal.

Béton

Le béton donne un aspect industriel à la cuisine, mais doit être scellé jusqu’à quatre fois par an. Il est également résistant aux rayures et à la chaleur.

Plastique stratifié

L’option la plus économique, disponible dans une large gamme de couleurs et de motifs, mais qui peut être endommagée par les casseroles et les poêles chaudes.

Armoires de cuisine

L’installation de nouvelles armoires peut être très coûteuse. Si vous disposez d’un budget serré, envisagez de ne remplacer que les portes.

Une autre option consiste à peindre les armoires. S’il s’agit de mélamine (plutôt que de bois), vous devrez trouver une peinture qui adhère à cette surface.

Si vous envisagez d’installer de nouvelles armoires, n’oubliez pas qu’elles sont principalement divisées en deux groupes : les armoires sous le comptoir et les armoires murales. Ne lésinez pas sur l’espace pour économiser de l’argent. Choisissez des armoires avec des tiroirs profonds et envisagez des armoires murales qui vont jusqu’au plafond. L’espace de rangement est d’une grande valeur dans une cuisine.

Éclairage

L’éclairage peut faire une grande différence dans la cuisine, qu’il s’agisse d’une lumière vive pour une longue journée de cuisine ou d’une lumière douce et tamisée pour une soirée romantique à la maison.

Pour un effet optimal, installez des éclairages à différents niveaux, tels que des lampes sous les armoires, des lampes suspendues et des plafonniers encastrés. De même, une cuisine a besoin de nombreuses prises de courant, notamment le long du mur derrière le plan de travail.

Dimensions recommandées pour la conception d’une cuisine

Les dimensions de toutes les pièces de la cuisine sont importantes afin d’utiliser au mieux l’espace. La largeur habituelle d’un réfrigérateur est d’un peu moins de 90 centimètres. Le problème est souvent la profondeur. Ces dernières années, certains fabricants les ont conçus pour être beaucoup plus profonds qu’une armoire standard (environ 60 centimètres). Il est encore possible d’acheter des réfrigérateurs moins profonds, mais il faut prêter une attention particulière aux dimensions pour en être sûr.

Un autre élément à prendre en compte est l’orientation de la porte du réfrigérateur. Examinez toujours la direction de l’oscillation pour voir s’il n’y a pas d’obstruction. Les armoires suspendues sont normalement placées à 45 centimètres au-dessus du plan de travail et ont une hauteur de 75 à 105 centimètres. Les dimensions standard des meubles sous-comptoirs sont de 60 centimètres de profondeur et de 90 centimètres de hauteur. Mais cette configuration dépendra également de la taille de la personne qui utilise la cuisine le plus fréquemment.

D’autres idées intéressantes pour vous inspirer :

Cuisines modernes
Petites cuisines
Couleurs pour la cuisine
Cuisines rustiques