Quel carrelage choisir pour une douche italienne ? Nos idées

Vous avez besoin d’aide pour carreler votre douche à l’italienne ? Cette zone spéciale de votre salle de bain doit respecter des normes particulières, notamment l’étanchéité, la solidité, la simplicité d’entretien et la sécurité des carreaux. Bien sûr, l’esthétique ne doit pas être négligée, soit pour se fondre dans le reste de l’espace, soit pour donner à la douche une ambiance particulière. Quel type de carrelage dois-je utiliser pour une douche à l’italienne alors ?

Trois conditions doivent être remplies avant de pouvoir poser des carreaux dans une douche à l’italienne :

  • une pente minimale pour le mouvement de l’eau ;
  • l’adhérence du carrelage pour protéger les usagers ;
  • le support étant scellé.

Assurez-vous que le receveur de douche à l’italienne est étanche

Un receveur de douche à l’italienne doit être prêt en étant serré avant d’installer le carrelage au sol. Il est nécessaire pour cela de poser le receveur de douche à carreler, suivi d’une membrane d’étanchéité, aussi appelée natte.

Une fois le carrelage installé, il est soigneusement scellé avec un joint de salle de bain unique. Le strict respect de ces exigences est un gage d’étanchéité de la douche à l’italienne.

Voir aussi :   Aménager une salle de bain en 2022 - Styles et conseils

Receveur de douche à l’italienne : respectez la pente minimale requise

A l’inclinaison de la douche à l’italienne, deux possibilités : soit vous installez une bonde type gouttière qui remplit tout le bac, soit la bonde est placée au milieu de la taille de la douche et du carrelage est choisie pour accueillir une queue d’aronde qui combine les différentes pentes requises.

Les grands carreaux intégrés peuvent facilement gérer la première situation, mais plusieurs coupes ou mosaïques sont nécessaires pour la seconde.

Choisir une finition antidérapante pour le sol de la douche italienne

Assurez-vous que le carrelage que vous choisissez pour le sol de votre douche à l’italienne est antidérapant pour éviter les chutes dangereuses. Pour déterminer son adhérence, vous pouvez rechercher deux sortes d’indications différentes : un classement R, qui révèle le niveau de glissance observé, et un classement ABC, qui indique le degré d’adhérence du carrelage de la douche lorsque vous êtes pieds nus.

Le type de pente choisi, comme mentionné précédemment, a un impact significatif sur la classification choisie. Si vous choisissez des tuiles énormes, assurez-vous de respecter au moins les spécifications du code R11 ABC. Si vous choisissez la mosaïque, le nombre de joints garantira la propriété antidérapante.

Veuillez prendre note que les carreaux de pierre ne sont pas inclus dans cette catégorie. Cependant, les pierres polies brillantes, qui sont généralement glissantes, doivent être évitées si la pierre naturelle est intrinsèquement adhérente.

Quel carrelage doit être le sol de la douche à l’italienne ?​

Dans votre douche à l’italienne, optez pour du grès cérame​

Le grès cérame, standard du secteur, dans une douche à l’italienne permet une ambiance design et s’adapte facilement à votre salle de bain. Il vient dans une variété de couleurs et de tailles.

Il est également présent sous d’autres formes, comme l’imitation de la pierre, du marbre, du béton ou du bois. Sa résistance à toutes les épreuves est sa première qualité. Cependant, le prix moyen au mètre carré, hors installation, est de 40 euros, ce qui le rend assez cher.

D’autres tips sur les douches italiennes​