Comment recouvrir un mur en parpaings extérieur ?

couvrir un mur en parpaing

Les murs en parpaings sont pratiques et économiques, mais ils ne constituent pas toujours l’option la plus attrayante et ne sont pas particulièrement étanches lorsqu’ils ne sont pas finis. Recouvrir un mur en parpaings lui permet de s’adapter à l’esthétique des bâtiments environnants et d’améliorer sa durabilité.

Il existe plusieurs façons d’aborder ce travail, selon l’aspect que vous préférez. Toutefois, avant d’appliquer tout type de revêtement, nettoyez le mur et réparez les dommages éventuels.

Béton

ciment pigmenté

La façon la plus simple de recouvrir un mur en parpaings est d’utiliser un ciment de liaison de surface pour créer une finition en béton. Le béton aide à isoler le bâtiment et à empêcher l’humidité d’entrer. Il crée une surface lisse et finie que vous pouvez laisser telle quelle ou peindre.

Si vous voulez un mur coloré, mais que vous ne voulez pas peindre, le pigment de béton est la solution. Le béton vous donne également la liberté de créer la texture que vous voulez, par exemple polie, brossée au balai ou finie à l’éponge.

Le ciment de liaison de surface contient de l’acrylique et de la fibre de verre pour faciliter son application sur les surfaces verticales, ce qui en fait un choix pratique si vous n’avez pas l’habitude de travailler avec du béton.

Pour appliquer ce ciment, préparez d’abord le mélange de béton. Mouillez soigneusement l’ensemble du mur en parpaings, puis mouillez à nouveau une section de mur de 3 à 6 pieds carrés. Le mur doit être mouillé pour permettre au mélange d’adhérer correctement.

Utilisez une truelle ou un pinceau pour appliquer une couche de mélange d’un quart de pouce aussi uniformément que possible sur la petite section que vous avez réhumidifiée. Réhumidifiez une autre section et continuez à travailler avec une section du mur à la fois jusqu’à ce qu’elle soit entièrement recouverte. La location d’un pulvérisateur à béton vous aidera à faire le travail plus rapidement.

Stucco

mur en stucco

Le stucco offre une finition classique et simple, plus décorative que le béton, qui convient particulièrement bien aux maisons de style sud-ouest. Parce que le stuc est fabriqué à partir d’un mélange de ciment, de chaux et de silice, il offre beaucoup des mêmes avantages que le béton.

Comme pour le béton, vous aurez la possibilité d’utiliser un pigment pour béton ou de peindre le mur de la couleur de votre choix.

Pour appliquer le stuc, vous aurez besoin d’un épervier, un plateau plat muni d’une poignée au milieu. Le processus spécifique d’application du stuc peut varier selon le fabricant, mais pour la plupart, vous devrez d’abord appliquer un agent de liaison à l’aide d’un pinceau ou d’un pulvérisateur et le laisser sécher pendant la nuit.

Vous appliquerez ensuite une première couche appelée couche de grattage, qui met plusieurs jours à sécher et doit être régulièrement arrosée pendant qu’elle sèche. Pour terminer le travail, vous appliquerez la couche finale dans laquelle vous pourrez créer des motifs tels que des tourbillons et des vagues.

Revêtement en vinyle

maison revetement en vinyle

Si votre maison est équipée d’un revêtement en vinyle, l’ajout d’un revêtement sur les murs extérieurs en parpaings de vos dépendances donnera à votre propriété un aspect plus cohérent. Le bardage existe dans une large gamme de couleurs et de textures, y compris celles qui imitent le bois et la pierre, il est donc facile d’obtenir le look que vous souhaitez.

Pour installer un revêtement en vinyle sur un mur en parpaings, vous devrez d’abord poser des fourrures sur le mur en les clouant ou en les vissant dans les joints entre les blocs. Les fourrures sont de fines longueurs de bois utilisées pour créer un espace entre le mur et le revêtement. Vous pouvez ensuite installer la garniture en vinyle, puis le revêtement lui-même sur les bandes de fourrure.

Pierre artificielle

mur pierre artificielle

L’élégance intemporelle d’un mur en pierre s’adapte à presque tous les paysages. Le placage de mur en pierre vous permet de transformer votre mur de parpaings terne en un élément de paysage qui apporte une petite touche de luxe. Ces placages ressemblent à de la vraie pierre et sont disponibles dans une variété de styles, notamment l’ardoise, le ledgestone, la pierre des champs et la roche de rivière.

La méthode d’installation exacte dépend du style que vous choisissez, mais en général, il vous suffit d’appliquer du mortier sur les sections de placage et de les presser directement sur le mur. Pour vous assurer d’obtenir l’aspect que vous souhaitez, disposez les sections de placage sur le sol selon le motif que vous avez prévu pour le mur.

Certains placages, comme l’imitation de la pierre des champs, nécessitent également un jointoiement après l’installation.

Plantes grimpantes

plante grimpante

Si vous préférez un aspect naturel pour votre mur, les plantes grimpantes sont un moyen simple et élégant d’y parvenir. Pour aider les plantes à s’étendre sur le mur, fixez-y un treillis à l’aide de vis à béton.

Vous pouvez fabriquer votre propre treillis avec des lattes de bois étroites ou, pour un aspect plus rustique, avec des branches d’arbre reliées par du fil ou de la ficelle. Placez des entretoises entre le mur et le treillis pour que les plantes puissent s’enrouler autour du treillis.

Lorsque vous choisissez vos plantes, tenez compte de votre climat et du poids de la plante. Une plante lourde, comme la glycine, peut facilement arracher un treillis léger ou même un mur entier. Le lierre, la clématite, la cobaye (Cobaea scandens) et le pois de senteur (Lathyrus odoratus) sont généralement des choix sûrs.

Si vous en avez assez de voir le mur en parpaings de votre propriété, de nombreuses options s’offrent à vous.