Comment créer un jardin ZEN en 7 étapes

Parmi les trois types de jardins japonais, il en existe un, appelé Karesansui, peut-être mieux connu sous le nom de « jardin de rocaille » ou « jardin de pierre ».

Jardin zen

Ce type de jardin, enraciné dans le bouddhisme zen, est essentiellement composé de gravier, de cailloux, de rochers, de sable et de mousses.

Plus précisément, les jardins de rocaille ont une façon très simple d’être créés. La première chose à faire est de délimiter l’espace qu’il va couvrir ; les espaces carrés sont largement utilisés, mais il peut avoir d’autres formes.

Il est délimité par des roches plus grandes, bien que le bambou puisse également être utilisé. N’oubliez pas que vous pouvez être créatif en vous rappelant toujours de certains paramètres de base. À l’intérieur de l’espace délimité, on place une première couche de sable ou de gravier, que l’on ratisse pour lui donner la forme que l’on souhaite, comme sur l’image. Entre les deux, des rochers sont placés pour décorer le jardin. De nombreux bouddhistes changent la forme du jardin tous les jours, il n’est pas nécessaire de le garder intact.

Quel est le sens ou le but d’un jardin ZEN ?

Méditation

Les jardins zen visent à la méditation et à la réflexion et, selon la conception du jardin, ils peuvent évoquer les paysages les plus divers et les plus relaxants tels que les montagnes, les rivières ou les îles de la mer. Il peut être créé sur une partie du bureau, ou même sur toute la cour de la maison.

Voir aussi :   Jardins avec pierres, fleurs et plantes

Yin Yan

Le jardin japonais manie les éléments du Yin et du Yan, il recherche l’équilibre dans sa structure. L’objectif du jardin est de ressembler à une terre vierge, qui éveille une réflexion chez le visiteur, chaque pierre est placée dans une position pour une raison particulière et non par hasard ; tout dépend de l’objectif de celui qui l’a créée pour ceux qui la visitent.

Transporter l’esprit

Vous n’y avez probablement jamais pensé, mais lorsque vous voyez un bonsaï, n’imaginez-vous pas l’arbre en grandes proportions, eh bien, ici c’est la même chose, soudain un gros rocher sombre simule une petite île perdue dans la mer de plus petits rochers de couleur plus claire avec une légère couche de mousse, ce qui génère en vous la même réaction que le bonsaï. Si cela vous arrive, le jardin de rocaille a rempli son objectif et a réussi à vous transporter momentanément dans vos pensées.

Comment réaliser un jardin ZEN, étape par étape

Évaluer l’espace disponible

Décidez de la taille que vous souhaitez donner à votre jardin. Évaluez l’espace disponible. Allez-vous faire un jardin qui occupe une partie de votre cour, toute la cour, ou voulez-vous un jardin zen pour votre bureau ? Les étapes sont les mêmes, seule l’échelle sera différente.

Délimiter l’espace

Vous devez délimiter l’espace à utiliser. Vous pouvez délimiter cet espace à l’aide de la terre du jardin, mais vous pouvez aussi créer un moule pour contenir le sable et/ou le gravier. Le sable et le gravier constituent généralement la matrice d’un jardin zen, et il faut une matrice pour maintenir ces matériaux fermement en place. Si vous envisagez de faire un grand jardin, pensez à utiliser de grandes planches. S’il s’agit d’un jardin de bureau, quelques petites planches suffiront.

Voir aussi :   La Peperomia Hope

Assemblage du cadre

Si vous utilisez des planches ou des madriers, assemblez « le cadre » avec des clous, des vis et de la colle. Vous pouvez décorer le bois en le peignant, en le teintant ou en le vernissant.

Couvrir la base

Placez un couvre-sol anti-herbe, tel que du plastique noir, sur la base. Les jardins zen doivent être totalement propres, sans mauvaises herbes. Si vous le construisez dans l’espace extérieur, les mauvaises herbes pousseront entre les graviers, ce qui nuira à la beauté de votre jardin.

Mise en place de sable ou de gravier

Sur la couverture végétale, placez le sable ou le gravier de façon régulière et aussi horizontale que possible. S’il s’agit d’un jardin de bureau, du sable suffira, s’il s’agit d’un jardin extérieur, utilisez du gravier ou des petits cailloux.

Créer un paysage

Une fois la base du jardin réalisée, il faut créer un paysage stimulant. Pensez à utiliser de vieilles bûches couvertes de mousse, des roches aux couleurs, formes ou textures intéressantes, ou d’autres objets. Placez-les excentrés et partiellement immergés pour un meilleur effet. Les jardins zen comprennent généralement des éléments naturels de bois, de roche et de végétation, mais n’ayez pas peur d’ajouter des statues ou d’autres objets. Gardez simplement à l’esprit une règle d’or : il doit être ordonné, paisible et simple. Il est donc conseillé de concevoir le jardin dans un état émotionnel et mental de totale tranquillité et harmonie.

Ratissage

Ratisse le sable ou le gravier en longs mouvements courbes pour représenter des vagues d’eau. Ce qui est bien, c’est que vous pouvez le changer aussi souvent que vous le souhaitez !

Voir aussi :   Patio moderne de maisons simples et belles

Vidéo