Comment se débarrasser de la cochenille sur un citronnier ?

Est-ce que vous entendez quelque chose du spoiler ? C’est l’un des ravageurs les plus répandus dans le jardin ! Au printemps, en été et même à l’automne, ils font diverses sortes de dégâts. Agrumes, cactus, hibiscus, hortensias, palmiers, orchidées, olives, mûriers, roses, orchidées… De nombreuses plantes sont en voie d’extinction. Apprenez à vous débarrasser de la cochenille, qui prend trop de place dans le jardin, avec le renard noir.

  • Carapace : Ces insectes ont une carapace cireuse sur le dessus qui est soit noire, soit grise, soit brune. Si une grappe blanche est apparue, cela signifie que la lubrification est pulvérulente. Ces parasites émergent au printemps, en mars et avril, s’installent en mai et pondent leurs œufs de mai à juillet. On peut le trouver sur les hortensias, les camélias, les érables, les marronniers d’Inde, les tilleuls, les vignes, les figuiers, etc.
  • Insectes sentinelles : Le pou lubrique à bouclier a un fuselage de couleur brun rougeâtre, brun foncé ou blanc, semblable à celui du pou lubrique à carapace. Il se développe fréquemment sur toute forme de citrus ou d’olivier.

Comment enlève-t-on les cochenilles sur un citronnier ?

La cochenille est fréquemment découverte sur les plantes d’intérieur ou les plantes de serre… Elles sont blanches, de forme ovale, et présentent des fils blancs. Elles déposent 100 œufs dans une sorte de tas de coton blanc après être devenues fertiles. Plus tard, les larves non fécondées mangent la sève des plantes. Sachez que la punaise velue aime les températures comprises entre 25 et 30 degrés ainsi qu’un taux d’humidité important. Sur les sauges, les plantes succulentes, les cactus, les amaryllis, les Abutilon et d’autres plantes, ce type de lubrifiant est particulièrement répandu.

Voir aussi :   Papier peint d'extérieur

La cochenille comprend maintenant 8000 espèces d’insectes de 21 à 24 familles d’insectes ! Cet insecte piqueur-suceur consomme les liquides des plantes, ce qui a pour effet de les affaiblir, voire de les tuer.

Mais c’est quoi les cochenille ?

Vous verrez que la plante est véritablement condamnée par l’assaut des insectes. Les insectes qui mangent le jus affaiblissent les plantes et nuisent à leur capacité à croître et à se développer correctement. Vous pouvez même voir l’arbre, ce qui est particulièrement dangereux pour les arbres fruitiers car ils peuvent ruiner le rendement.

Le lubrifiant cause donc beaucoup de dégâts :

Ils font ce qui suit :

  • Piquent et décolorent les plantes et leurs fruits
  • Propagent des virus aux plantes
  • Empoisonnent la plante.
  • Vous encouragez la croissance des champignons dans la plante, et une fois qu’ils ont envahi les racines, celles-ci commencent progressivement à se décomposer.
  • Les stomates des feuilles sont bloqués par le miellat, un liquide sécrété par les cochenilles, ce qui réduit la photosynthèse.
  • Les stomates des feuilles permettent de contrôler le flux de gaz entre la plante et l’atmosphère.

En résumé, la cochenille farineuse est un grave parasite des plantes et un parasite.

Quel est le meilleur traitement pour éliminer la cochenille ?

Nous choisissons des remèdes naturels pour se débarrasser de la cochenille car ils protègent au maximum la plante et aident l’environnement.

Pour gérer les insectes charnais si l’invasion est moindre :

  1. Mettez de l’alcool à brûler dans un récipient en forme de bol avec de l’eau.
  2. Trempez-y un coton-tige pour retirer la charnaise de la plante.
Voir aussi :   Allées de jardin : 3 idées faciles et bon marché

Pour empêcher le développement de la carapace :

  1. Versez un litre d’eau dans un pulvérisateur.
  2. Aajoutez une cuillère à café d’huile végétale et une de savon noir.
  3. Ajoutez une cuillère à café d’alcool à friction au mélange.
  4. Mélangez,.
  5. Vaporisez la plante.

La liquéfaction est étouffée par l’huile et le savon noir. Brûler des boissons alcoolisées ou de l’alcool domestique repousse.

Il existe une autre approche qui peut être utilisée, et elle est également rapide. Les ingrédients à avoir :

  • eau.
  • huile d’olive.
  • savon à vaisselle.
  • une cuillère à café
  • une brosse.
  • Gants

Pour empêcher le développement de la carapace méthode 2 :

  1. Ajoutez une cuillère à café d’huile d’olive à une tasse d’eau.
  2. Ajoutez quelques gouttes de savon à vaisselle.
  3. Mélangez pour rendre le mélange uniforme.
  4. Appliquez la solution à chaque cochenille sur vos plantes en trempant le pinceau dans le mélange.
  5. Après tout, il est certainement possible de passer le temps à retirer manuellement chaque larve de cochenille.
  6. Utiliser vos gants pour pouvoir effectuer les petites tâches qui demandent de la dextérité et de la compétence.

Maintenant que la dégradation a commencé, vous êtes prêt à y faire face et à garder vos plantes d’intérieur et d’extérieur en sécurité !

Vidéo pour éliminer naturellement et se débarrasser des cochenilles