Comment peut-on semer du gazon sans rouleau ?

Entretien du sol

Pour commencer, il est important de bien préparer le terrain afin d’obtenir une belle pelouse. En effet, c’est la préparation du sol, et non la plantation de l’herbe, qui est sensible. Commencez par labourer le sol. Vous pouvez utiliser une bêche si la surface est minuscule. Utilisez un motoculteur ou même un aérateur de pelouse si la surface est supérieure à 100 mètres carrés. Débarrassez le sol des pierres, des touffes d’herbe, des racines et des autres éléments qui pourraient entraver la croissance des semis. Pour ce faire, ameublissez la terre à l’aide d’un crochet.

Amélioration du sol

Incorporez de l’engrais ou d’autres matières fertilisantes à votre sol pour l’enrichir (compost, terreau, fumier, humus…). Ces éléments nutritifs favoriseront la croissance de l’herbe. Pour augmenter le drainage du sol, vous devez également ajouter du sable. Le sol sera ainsi moins compact, ce qui permettra à l’herbe de s’enraciner, de respirer plus librement et de s’épanouir correctement.

Il est recommandé de permettre à la terre de se détendre et de prendre le soleil. C’est indispensable pour obtenir un beau résultat, sans mauvaises herbes. Les mauvaises herbes qui ne sont pas entièrement mortes se dessèchent. Pendant cette période de repos, vous pouvez également biner les graines de mauvaises herbes qui se sont développées en nouvelles pousses.

Vous pouvez appliquer un désherbant ciblé afin d’améliorer la qualité du sol pour la croissance de l’herbe.

Voir aussi :   Jardins modernes - patios modernes

Rehausser le niveau du sol

Cassez les mottes de terre avec une griffe et nivelez le sol pour terminer l’étape de préparation du sol. Ratissez la terre à l’aide d’un râteau à 20 dents. Avec cet outil, vous pouvez vous débarrasser du reste des petites pierres et des déchets. Le sol sera ainsi nivelé. Si vous n’avez pas de rouleau à gazon, vous pouvez comprimer la terre à l’aide d’un seau rempli de terre ou d’une énorme roue. Les graines de gazon peuvent s’enfouir dans un sol plutôt dur.

L’herbe est en train d’être plantée.

Vous avez atteint le stade du semis de l’herbe. Toutefois, avant de semer, assurez-vous de choisir l’herbe appropriée à vos besoins. Divers facteurs doivent être pris en compte lors de la prise de décision, notamment l’utilisation de la pelouse, l’ensoleillement, l’emplacement, etc.

Avant de commencer à semer, n’oubliez pas de nettoyer la surface du sol avec une serpillière pour aider les graines à adhérer au sol. Il sera également nécessaire de fouetter les graines pour s’assurer que le mélange est bien homogène. Il est préférable d’épandre les graines à la volée pour une région limitée. En revanche, pour une large zone, un semoir est l’option idéale. Plantez 30 à 50 grammes de graines par cm2 en deux passages croisés.

Une option intéressante : la pelouse synthétique

Si l’entretien du gazon est agréable pour ceux qui aiment les pelouses bien entretenues, il n’en demeure pas moins qu’il comporte des dangers. Cela peut être dû à un manque de temps ou d’eau, par exemple. Dans ce cas, il est conseillé d’opter pour une solution à la fois pratique et esthétique : le gazon artificiel.

Voir aussi :   Jardins avec pierres, fleurs et plantes

Cette méthode présente plusieurs avantages. Tout d’abord, elle est simple à installer et présente un aspect naturel qui ne manquera pas d’en étonner plus d’un. En effet, les nouvelles pelouses synthétiques sont très réalistes et résistent à diverses agressions (soleil, passages répétés, éclaboussures d’eau, intempéries…).

Un autre avantage du gazon artificiel est qu’il peut être mis en place rapidement sur n’importe quelle surface (sable, bois, béton, etc.). Pour cela, vous n’aurez pas besoin de préparer le terrain en profondeur (creuser, enrichir, etc.). Il vous suffit de poser votre rouleau sur le sol et d’utiliser des crochets spécifiques pour fixer votre gazon.

De plus, contrairement au vrai gazon, l’installation d’une pelouse synthétique permet d’économiser beaucoup d’eau puisqu’il n’est pas nécessaire de l’arroser. Elle est également très facile à entretenir. Même si elle n’a pas besoin d’être arrosée, il est tout de même nécessaire de la maintenir en bon état en balayant les feuilles mortes à l’aide d’un balai fourni à cet effet.