invasion de mouches que faire

Invasion et nids de mouches : nos astuces pour s’en débarasser

Plus qu’une simple nuisance, les mouches domestiques peuvent transmettre des maladies. Utilisez ces six astuces simples pour chasser les insectes et les tenir à l’écart pour de bon.

L’arrivée des beaux jours s’accompagne d’une nuisance annuelle : les mouches domestiques. Ces petits parasites noirs qui vous envahissent le visage, bourdonnent dans votre oreille et se posent sur votre nourriture peuvent sembler être une irritation inoffensive mais incessante, mais en fait, les mouches domestiques (officiellement connues sous le nom de Musca domestica) peuvent être porteuses d’agents pathogènes et provoquer des maladies.

Au début, vous n’apercevrez peut-être qu’une seule mouche, mais les femelles peuvent pondre cinq à six lots de 100 œufs qui éclosent en 12 à 24 heures. Pour éviter une infestation, adoptez une approche à plusieurs volets. Empêchez les mouches domestiques de devenir un problème grâce à ces six stratégies.

Raisons pour lesquelles les mouches domestiques sont nuisibles

Les mouches domestiques ne piquent ou ne mordent pas comme le font les abeilles, les guêpes et les taons (leurs cousins plus gros), elles peuvent donc sembler inoffensives. Mais les mouches domestiques font constamment des allers-retours entre les ordures, le fumier et les matières en décomposition, ramassant des bactéries qui peuvent contaminer vos aliments. La transmission se produit généralement lorsqu’une mouche régurgite directement sur la nourriture ou sur des surfaces que l’homme touche. Cela peut provoquer un certain nombre de maladies, notamment :

  1. Intoxication alimentaire
  2. Dysenterie
  3. Choléra
  4. E. coli
  5. Fièvre typhoïde
  6. Tuberculose
  7. Infections oculaires

6 façons de se débarrasser d’une invasion de mouches de manière naturelle

1. Scellez l’entrée

Il peut être difficile de garder les mouches nuisibles à l’extérieur lorsque votre foyer est occupé par les membres de la famille, les animaux domestiques et les visiteurs qui vont et viennent, mais la meilleure défense est de bloquer les insectes. Réparez les mailles endommagées des moustiquaires de portes et de fenêtres. Calfeutrez le pourtour des fenêtres afin de colmater les brèches et les petites crevasses par lesquelles les mouches pourraient entrer. Envisagez d’ajouter une porte à moustiquaire magnétique à fermeture rapide aux portails très fréquentés, comme ceux qui donnent sur une terrasse ou un patio. Ne laissez pas les garages attenants ou les portes de cave ouvertes pendant de longues périodes.

2. Rangez au maximum

Pour rendre votre maison moins accueillante pour les mouches, retirez ou réduisez au minimum les éléments qui les attirent. Tout d’abord, ne laissez pas de débris alimentaires sur les comptoirs ou les tables, en particulier les articles non couverts. Les fruits – surtout les pommes – et le vinaigre sont particulièrement attrayants pour les mouches domestiques. Débarrassez les comptoirs des miettes, lavez la vaisselle peu après les repas plutôt que de la laisser dans l’évier et assurez-vous que la porte du lave-vaisselle est bien fermée.

Faites également attention au compost, aux ordures et à la nourriture pour animaux. Ces éléments attirent également les mouches et peuvent rapidement devenir des lieux de reproduction. Sortez immédiatement tous les matériaux de compostage. Gardez les poubelles couvertes et sortez les déchets régulièrement. Nettoyez ou couvrez complètement les bols des animaux entre les repas, surtout si vous donnez de la nourriture humide à vos amis à fourrure.

3. Attirez-les avec de la lumière

Les insectes sont attirés par la lumière, donc si votre maison est infestée de mouches, essayez cette astuce pour faire sortir la majorité des bruiteurs gênants. Par une journée ensoleillée, fermez la porte de la pièce où se trouvent les mouches et fermez les stores et les rideaux, à l’exception d’un interstice qui laisse passer la lumière. Ouvrez cette fenêtre en grand sur l’extérieur. Les mouches devraient naturellement être attirées par la lumière et sortir.

4. Eliminer les mouches de manière active

Malgré les tactiques de prévention, les mouches peuvent toujours se frayer un chemin. Combattez les mouches à l’aide d’une bonne vieille tapette à mouches ou d’un journal enroulé, et avec la bonne technique. Une bonne vue et des réflexes aiguisés sont un atout dans la lutte contre les mouches. Une mouche domestique a une vision à presque 360 degrés, il est donc préférable de s’approcher par derrière et de planer juste au-dessus avant de donner un coup rapide et décisif avec votre arme. Les mouches sont l’un des rares insectes qui sont activement affectés par les couleurs, alors utilisez une tapette à mouches dans un ton neutre pour une meilleure furtivité.

Une autre façon de déjouer les mouches est de les aspirer directement de l’air. Placez-vous à quelques centimètres derrière elles avec l’aspirateur en marche pour les aspirer. N’utilisez cette méthode qu’avec des aspirateurs munis d’un sac, et jetez-le immédiatement après avoir déjoué l’infestation, afin que les mouches ne retrouvent pas le chemin de la sortie et ne reviennent pas dans votre maison.

eliminer invasion mouches

Pour une technique passive mais toujours prête à attraper les mouches, accrochez simplement du papier tue-mouches de qualité. Fabriquez vos propres pièges collants en recouvrant des bandes de papier kraft d’un mélange collant d’eau, de sucre, de miel ou de sirop (ou achetez du papier tue-mouches comme celui-ci sur Amazon). Les insectes ne manqueront pas de s’y cogner et de s’y coller en bourdonnant, et ils seront encore plus enclins à le faire lorsqu’ils essaieront d’échapper à vos coups de patte actifs.

5. Construisez et appliquez un piège à mouches naturel

Utilisez un simple piège à mouches naturel fait maison pour attirer et emprisonner les insectes indésirables. Il suffit d’un récipient en plastique, d’une pellicule plastique et d’un appât à mouches (comme des fruits, du vinaigre ou du vinaigre de cidre de pomme). Installez le piège à mouches dans un coin pour attirer et emprisonner les mouches, puis jetez-les lorsque vous avez gagné la bataille. Si le bricolage n’est pas votre style, achetez un piège à mouches pour attraper et tuer les mouches.

6. Utiliser les plantes d’intérieur pour repousser les mouches

Les plantes en pot et les huiles essentielles peuvent faire partie de votre arsenal anti-mouches. Un jardin d’herbes d’intérieur comprenant de la menthe, de la lavande et du basilic est un bon moyen de lutter contre les mouches. Installez-les sur le rebord d’une fenêtre de cuisine et les mouches auront moins tendance à entrer. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile de lavande ou d’eucalyptus dans un vaporisateur rempli d’eau et vaporiser fréquemment les cadres des portes et des fenêtres pour éloigner les mouches.

Insecticides et répulsifs

Si les méthodes ci-dessus ne parviennent pas à résoudre une infestation de mouches, vous pouvez avoir recours aux insecticides et aux répulsifs. Les produits contenant de la perméthrine sont considérés comme étant parmi les plus efficaces et les plus répandus pour lutter contre les mouches. Cependant, de nombreux sprays et brumisateurs sont conçus pour un usage extérieur. Si votre problème se situe à l’intérieur de la maison, recherchez un produit sûr, efficace et non toxique.

Nids à mouches : comment s’en débarrasser ?

Si vous soupçonnez une infestation de mouches dans votre maison, contactez un professionnel agréé de la lutte anti-parasitaire pour qu’il effectue une inspection, en recherchant spécifiquement les endroits où des œufs de mouches ont pu être déposés. Comme les mouches entrent par l’extérieur, les nids à mouches ne sont pas courants. Cependant, les locaux à poubelles et les compacteurs intérieurs constituent un environnement propice aux sites de reproduction (les nids à mouches) de la mouche et doivent être vérifiés. Si le site de reproduction n’est pas soigneusement nettoyé ou éliminé, ces nuisibles continueront à poser problème.

nids de mouches

Une fois que le site de reproduction a été éliminé, l’étape suivante consiste à éliminer les mouches adultes existantes. Un professionnel de la lutte anti-parasitaire élaborera un plan de traitement de la mouche en fonction des circonstances de l’infestation, qui peut inclure l’utilisation d’appâts, d’applications ou de pièges à mouches.

Afin d’éviter une infestation de mouches, il est indispensable de faire preuve de vigilance en matière d’hygiène. Le fait de sortir régulièrement les déchets et d’utiliser des poubelles bien fermées peut contribuer à dissuader les mouches de résider autour des poubelles. De plus, les déchets des animaux doivent être nettoyés immédiatement afin d’empêcher le développement de nids à mouches. Enfin, des moustiquaires à mailles fines doivent être posées sur les portes et les fenêtres afin d’empêcher les mouches de pénétrer dans la maison. Si des moustiquaires de fenêtre sont déjà présentes, assurez-vous qu’il n’y a pas de déchirures visibles.

FAQ sur la façon de se débarrasser des mouches

Pour plus d’informations sur les mouches et la façon de les éloigner, consultez les réponses à ces questions courantes.

De quoi les mouches sont-elles le signe ?

Si vous remarquez que les mouches pullulent dans une petite zone, cela peut être le signe d’une nourriture ou d’un déchet en décomposition, d’un accident de caca d’un animal domestique ou d’un animal mort. Mais souvent, les mouches présentes dans la maison ne sont pas un « signe » de quelque chose en particulier – les insectes ont simplement volé et cherchent un endroit propice pour se nourrir et se reproduire.

Quelle odeur éloigne les mouches ?

La lavande, l’eucalyptus, la menthe poivrée, le basilic, la cannelle et la citronnelle sont tous des essences naturelles qui dissuadent les mouches. Les mouches n’aiment pas non plus l’odeur forte du camphre, un composé organique.