L’intérêt d’avoir un bon détecteur incendie

L’installation d’un détecteur incendie constitue une obligation légale. Elle permet avant tout de lutter contre les incendies domestiques. En fonction du modèle, il détecte la présence de certaines particules dans l’air ambiant. Le détecteur envoie un signal sonore pour vous alerter d’un départ de feu. Ce signal est suffisamment fort pour réveiller une personne endormie. Découvrez les principales raisons qui doivent vous pousser à installer un détecteur incendie sans plus attendre.

Les détecteurs d’incendie pour assurer la sécurité

Le détecteur incendie est un dispositif de sécurité qui permet de réduire les risques d’incendie domestique au sein des foyers. Il est d’ailleurs possible de raccorder une alarme de sécurité Bosch à votre détecteur d’incendie pour une alerte rapide. Le système d’alarme incendie contient plusieurs éléments qui collectent et traitent différentes données. Un détecteur incendie connecté permet par exemple de vous alerter à distance d’un éventuel signal de fumée. Lorsqu’il est couplé à une caméra, vous distinguerez facilement les fausses alertes des vraies.

Pour trouver un détecteur d’incendie fiable et de qualité, adressez-vous à des fournisseurs spécialisés. Idéalement, installez votre équipement au niveau de la zone où la température est ni trop basse ni trop élevée. Vous pouvez par exemple le poser dans le couloir qui mène vers la chambre. Bien entendu, ce dispositif trouve facilement sa place dans toutes les autres pièces de la maison.

Voir aussi :   Utilisation de l'huile de lin sur les carreaux

De nombreux types de détecteurs d’incendie

Un incendie peut être détecté à partir de nombreux facteurs. Un détecteur spécifique correspond donc à chaque paramètre à contrôler.

Un détecteur de fumée

Le détecteur de fumée émet une alerte sonore lorsqu’il détecte la présence de fumée. On l’installe habituellement au plafond. En réalité, son emplacement prend en compte plusieurs critères. Si le détecteur de fumée se trouve par exemple dans un endroit mal ventilé, le déclenchement de l’alarme peut tarder. Privilégiez également un appareil certifié NFS 61-966 pour garantir sa fiabilité.

détecteur incendie

Un détecteur de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique. Un détecteur de monoxyde de carbone donne l’alerte lorsque le taux de ce gaz est trop important dans l’air ambiant. On installe généralement le dispositif près des systèmes à combustion.

Un détecteur de chaleur

Le détecteur de chaleur représente une excellente alternative au détecteur de fumée, surtout dans une pièce où la fumée est présente de façon normale. Ce dispositif s’avère particulièrement indispensable dans le garage ou la cuisine. Le détecteur se déclenche lorsque la température de la pièce passe au-dessus de 50 °C ou de 60 °C.

Testez régulièrement votre détecteur d’incendie

Afin de vérifier que votre détecteur d’incendie fonctionne correctement, vous devez planifier des entretiens réguliers au moins une fois par mois. Si vous étiez absent depuis plusieurs jours, testez votre détecteur à votre arrivée. Un appareil qui fonctionne correctement peut en effet vous sauver la vie si un incendie venait à se déclencher.

Réalisez le test en appuyant sur le bouton test situé sur la face externe de l’appareil. Appuyez dessus pendant 20 secondes environ. L’alarme doit retentir sous la pression exercée sur le bouton. Si l’alarme ne s’enclenche pas, il y a probablement un problème. Pensez également à changer les piles de votre détecteur. Les piles salines sont à remplacer tous les 6 mois. Les piles alcalines, quant à elles, devront être changées tous les ans. Remplacez les piles lithium tous les 5 ans.